La maladie d'Alzheimer »» Soins et accompagnement

Sécurité à domicile

Si votre proche est atteint de la maladie d’Alzheimer, il vous arrive peut-être de vous inquiéter pour sa sécurité, surtout lorsqu’il est seul à la maison. D’abord, il est très important de bien connaître la situation de votre proche.

Les causes des difficultés dans les activités quotidiennes ne sont pas nécessairement les mêmes d’une personne à l’autre. En vous posant les bonnes questions, vous serez en mesure de mieux orienter vos actions futures.  

• Quelles sont les difficultés du malade ? Sa capacité de jugement est-elle diminuée?, son équilibre est-t-il touché ? Sa perception visuelle est-elle altérée (ex. : évaluer les distances ou reconnaître les visages)? Est-il parfois désorienté dans le temps ou l’espace?
• Quels risques potentiels présente l’environnement physique du domicile?

Un professionnel comme un ergothérapeute pourrait vous aider à trouver les solutions convenant à la situation de votre proche.

 L’important est de maximiser la sécurité à domicile sans toutefois restreindre l’autonomie ou faire diminuer les capacités résiduelles de la personne que vous voulez protéger.

Voici quelques moyens pour adapter le domicile et faciliter le quotidien du malade. 

DANS LA CUISINE
DANS LA SALLE DE BAIN
AUTRES ASTUCES

 

DANS LA CUISINE

♦ Utilisez des appareils munis d’un arrêt automatique (ex. : bouilloire, cafetière)
♦ Il existe également des dispositifs d’arrêt automatique pour la cuisinière. Si vous craignez que votre proche utilise cet appareil, vous pouvez retirer les boutons de contrôle, installer un interrupteur externe non visible ou encore carrément débrancher l’appareil.
♦ Utilisez un four à micro-ondes simple offrant des périodes de cuisson prédéterminées (ex. : 30 secondes) et appliquez un repère, comme un autocollant de couleur, sur le bouton à choisir.
♦ Assurez-vous d’avoir un extincteur à proximité et que ce dernier soit bien à la vue.
♦ Placez les couteaux et les produits ménagers hors de portée et, au besoin, installez des bloque-tiroirs, comme ceux employés pour les enfants.
 

DANS LA SALLE DE BAIN

♦ Retirez les serrures pour empêcher votre proche de s’enfermer accidentellement à l’intérieur.
♦ Laissez à portée de vue uniquement les objets qui sont essentiels au fonctionnement quotidien de votre proche (brosse à dents, dentifrice, savon et serviette).
♦ Installez un tapis antidérapant dans la baignoire et des barres de sécurité pour le bain et la toilette.

 

AUTRES ASTUCES
♦ Placez tous les médicaments , les vitamines et les produits naturels hors de vue ou dans une armoire fermée à clé.
♦ Pour faciliter l’orientation dans le temps, installez un calendrier et une horloge dans un endroit passant.
♦ Placez, près des appareils téléphoniques, une liste des numéros importants, écrits lisiblement.
♦ Si vous craignez que votre proche sorte du domicile et qu’il s’égare, assurez-vous qu’il ait toujours un bout de papier avec ses informations personnelles et les numéros importants.
♦ Vous pouvez poser, sur les planchers, une bande adhésive rouge, pour tenter de dissuader votre proche de dépasser certaines zones de la maison (ex. : entrée d’escalier vers le sous-sol, vestibule).
 

» Liste des articles






Faite un don Devenez bénévole Formez vous